Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 novembre 2014 5 28 /11 /novembre /2014 00:00

Pedro de Alcántara Bernalte Calzado

1910-1936

 

Pedro était né le 4 août 1910, à Moral de Calatrava (Ciudad Real, Espagne) et fut baptisé le 7.

Avant même de devenir religieux, il allait visiter les vieillards dans leur maison de retraite, et aussi une vieille dame aveugle, très pauvre, pour lui faire le ménage et l’accompagner à la messe le dimanche.

Avec les petits enfants, il leur donnait des cours et leur expliquait le catéchisme, avec de belles histoires.

Après le service militaire, à vingt-cinq ans, il entra dans l’Ordre hospitalier de Saint-Jean-de-Dieu, à Ciempozuelos, en juin 1935.

Le 7 août 1936, il était encore novice. Durant les (presque) quatre mois de prison qu’il passa à San Antón, il rendait mille services aux Confrères et leur lavant les vêtements.

Au moment de partir pour le peloton, au matin du 28 novembre, plein de joie il criait : Vive le Christ Roi ! 

C’était un des quatre novices de ce groupe de quinze Religieux, martyrisés le 28 novembre 1936 et béatifiés en 1992.

 

Voir la notice : Espagnols 28 et 30/11/1936 (Martyrs)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens