Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 janvier 2014 2 14 /01 /janvier /2014 00:00

Petrus Donders

1809-1887

 

Petrus Norbertus (ou Peerke) Donders naquit le 27 octobre 1809 à Tilburg (Pays-Bas), de Arnold Denis et de Petronelle van den Brekel, d’humbles tisserands. Il avait un frère.

Tout jeune, Petrus désirait déjà devenir prêtre. Sa famille ne pouvant assurer les frais de telles études, c'est le curé du village qui l'instruisit et, à l'âge de vingt-deux ans, Petrus rejoignit humblement le petit séminaire, sur les bancs des garçons de douze ans. 

L’humilité et le travail paient : en 1839, Petrus entra au grand séminaire de Haaren où il fera la rencontre de Mgr Grooff, vicaire apostolique du Suriname (colonie néerlandaise à l’ouest de la Guyane, Amérique du Sud). Sa vocation missionnaire était déjà bien arrêtée dans son cœur.

Ordonné prêtre en 1841, nommé missionnaire apostolique, il partit bientôt après au Suriname. Fin septembre 1842, il était à Paramaribo, où il aura bientôt jusqu’à deux mille âmes sous sa responsabilité sacerdotale.

Il s'occupa d'abord des esclaves des plantations. Il dut se heurter aux planteurs pour avoir l’autorisation de prêcher l’Evangile à ces populations.

Peu après, Mgr Grooff l'emmena avec lui à la léproserie gouvernementale de Batavia, au milieu de la forêt. Petrus fut bouleversé par la vision de ces malades délaissés de tous :

Une émotion profonde, m'étreignait le cœur à la vue de cette assemblée. Certains malades avaient perdu les doigts des pieds, d'autres ceux des mains ; d'autres encore avaient les jambes terriblement enflées. Quelques-uns, atteints à la langue, ne pouvaient plus parler ; tous pouvaient à peine marcher.

A partir de 1856, cette léproserie sera sa mission principale.

En 1866, les Rédemptoristes arrivèrent au Surinam afin de prendre en charge la mission, et Petrus demanda à être admis dans la congrégation : comme il avait eu l’humilité de s’asseoir à vingt-deux ans à côté des gamins de douze, il commença maintenant son noviciat à cinquante-sept ans, aux côtés des novices qui en avaient vingt…

Il prononça ses vœux six mois après.

Il continua à s'occuper avec un dévouement extrême des lépreux, aussi bien matériellement que religieusement, mais il partit aussi évangéliser les Indiens de la tribu des Caribes, population encore sauvage et cannibale. 

Il apprit les langues indigènes et instruisit les autochtones dans la foi chrétienne. Il fut l'apôtre intrépide et infatigable des Indiens et par-dessus tout des lépreux.

Les populations, qui reçurent le baptême en nombre considérable, furent aussi désormais soutenues, aidées, soignées.

Entre 1883 et 1885, le père Petrus fut seulement à Panamaribo puis Coronie, pour être un peu moins épuisé par ses travaux, mais ce fut plus fort que lui : il repartit au milieu de «ses» lépreux dès 1885.

Fin 1886, il dut s’aliter. 

Petrus Donders naquit au ciel le 14 janvier 1887.

 

Il a été béatifié en 1982.


Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens