Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 mai 2014 5 02 /05 /mai /2014 23:00

Philippe, apôtre

1er siècle

 

Saint Philippe était originaire de Bethsaïde, près du lac de Tibériade, comme d’ailleurs Pierre et André.

Après ceux-ci, il est le troisième appelé par Jésus. C’est lui qui, ensuite, vient dire à Nathanaël qu’il a rencontré Jésus, celui dont il est parlé dans la Loi de Moïse et dans les prophètes (Jn 1:45).

C’est à lui que Jésus demande Où acheter du pain pour tant de personnes (Jn 6:5), et Philippe de répondre que Deux cents deniers de pain ne suffiraient pas (ibid.).

Plus tard, c’est à Philippe que s’adressent des Grecs qui veulent voir Jésus (Jn 12:21) ; Philippe et André les présentent à Jésus, et Jésus alors leur dit que l’heure est venue où il va être glorifié : désormais on le verra sur la Croix, la Croix qui le conduira à la Gloire.

Enfin, Philippe intervient lors de la dernière Cène : Seigneur, montre-nous le Père, et cela nous suffit, provoquant cette affirmation de Jésus sur sa divinité : Qui m’a vu, a vu le Père (Jn 14:8-12).

Ensuite, l’apôtre Philippe disparaît de l’Ecriture. Il ne faut pas le confondre avec le diacre Philippe des Actes des Apôtres (cf. Ac 6:5 ; 8:5-8 ; 21:8).

D’après la sainte Tradition, Philippe prêcha chez les Scythes (territoire qui s’étendait de l’Ukraine au Kazakhstan), et serait mort très âgé à Hiérapolis en Phrygie (auj. Turquie occidentale), peut-être martyr (vers 90). Localiser ainsi l’apostolat de l’Apôtre semble assez vague : suivant l’exemple du Seigneur, Philippe est resté humblement dans l’ombre, sa gauche «ignorant ce que faisait sa droite» (cf. Mt 5:3), se réjouissant de ce que la Parole divine se répandait parmi les nations.

La ville de Hiérapolis se trouverait non loin de l’actuelle Pamukkale, et on y aurait retrouvé récemment la tombe de saint Philippe.

Les reliques de saint Philippe furent transférées de Hiérapolis à Constantinople, puis de là à Rome, dans l’église des Douze-Apôtres, dont la dédicace avait eu lieu le 1er mai. On y apporta aussi des reliques de saint Jacques le Mineur, et c’est depuis le 6e siècle qu’on honore ensemble ces deux apôtres.

 

Mais puisqu’au 1er mai on fête saint Joseph artisan, on a déplacé la fête des Apôtres au 3 mai.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens