Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 septembre 2014 6 20 /09 /septembre /2014 23:00

 

Pierre-Philibert Maubant

1803-1839

 

Pierre naquit à Vassy (Calvados) le 20 septembre 1803.

Après son ordination sacerdotale, il intégra les Missions Etrangères de Paris en 1831 et fut envoyé en Chine, d’où il fut volontaire pour aller évangéliser la Corée.

Il fut le premier missionnaire français à y entrer, habillé de deuil (ce qui lui permettait de couvrir sa tête et de passer inaperçu), et rejoignit Séoul en 1836, où quelques Chrétiens l’accueillirent avec enthousiasme.

Il commença par évangéliser et confesser en chinois, grâce à un interprète de confiance.

Mal nourri, mal logé et surtout exténué, il tomba malade et reçut les derniers Sacrements ; mais il guérit miraculeusement, trois mois plus tard et reprit son travail.

Avec le père Chastan qui le rejoignit, ils estimèrent le nombre des Chrétiens à six mille, car la communauté s’était déjà élargie depuis un demi-siècle. 

Ils établirent des missions, en des lieux retirés de la montagne, où ils établirent un catéchiste responsable.

Quelques chiffres pour la seule année 1837 : 1237 baptêmes, 2087 confessions, 1950 communions.

C’est le père Maubant qui proposa les trois candidats coréens pour le sacerdoce : Andreas Kim, Thomas Ch’oe Yang-ŏb, Franciscus Saverius Ch’oe Pang-je. Andreas fut le premier prêtre coréen. Les trois hommes étudièrent le latin avec le père Maubant, puis rejoignirent Macao pour y être préparés.

L’apostolat des missionnaires devint assez connu pour que les autorités s’en inquiétassent. On les rechercha.

Mgr Imbert fut arrêté le premier ; il enjoignit les pères Maubant et Chastan à se rendre spontanément, pour éviter des tracas aux communautés chrétiennes.

Avant de se livrer, les deux missionnaires firent un dernier rapport à Rome de leurs activités pour cette année 1839 : 10.000 catholiques ; 1.200 baptêmes ; 2.500 confirmations ; 4.500 confessions ; 4.000 communions ; 150 mariages ; 60 Onctions des Malades ; 600 catéchumènes.

Après avoir été interrogés, Mgr Imbert, le père Maubant et le père Chastan furent bastonnés pendant deux jours, puis condamnés à mort.

Avant l’exécution, les bourreaux dénudèrent la poitrine des victimes, leur enfondèrent des flèches à travers les oreilles et leur aspergèrent le visage avant de les saupoudrer de chaux ; exposés au pilori, à genoux, ils furent achevés à coups de sabre à Saenamt’ŏ (Séoul), le 21 septembre 1839.

Le père Maubant avait «fêté» son trente-sixième anniversaire la veille de son exécution.

Leurs corps furent brûlés sur la montagne Samsŏngsan, et leurs cendres, plus tard, placées dans la crypte de la cathédrale de Myŏngdong (Séoul).

Ils furent béatifiés en 1925 et canonisés en 1984.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie P
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 8500 notices de Bienheureux et Saints. Déjà traités : 1. Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. 2. Papes. 3. Saints du Calendrier Romain. 4. Les Saints et Bienheureux reconnus depuis le 12e siècle (sauf 2017). 5. Les Saints et Bienheureux des siècles VI-XI. 6. (en cours) : Les Saints et Bienheureux des siècles II-V. 7. (mise à jour) : Bienheureux et Saints proclamés en 2017. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens