Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 décembre 2014 1 15 /12 /décembre /2014 00:00

Ramón Eirín Mayo

1911-1936

 

Ramón était né le 26 août 1911 à La Coruña (Espagne).

Il fut élève dans l’atelier de menuiserie-charpenterie des Salésiens à La Coruña et ressentit la vocation à la consécration.

Il pensa au sacerdoce, mais comprit qu’il était plutôt fait pour travailler au milieu des ouvriers et se prépara à être coadjuteur salésien.

Au terme du noviciat à Mohernando, il y fit la profession (1930) et fut envoyé trois ans encore à Canavese (Turin, Italie) pour se perfectionner (1932-1935). Il revint à Madrid.

Son activité apostolique avait bien commencé, mais fut tronquée dès l’été 1936.

Le dimanche 19 juillet à dix heures du matin, des miliciens vinrent fouiller la maison : Ramón sauta par une fenêtre et se réfugia sous le portail d’un immeuble voisin, dont cependant les habitants le chassèrent immédiatement.

Il trouva une pension accueillante, et réussit à se faire employer comme infirmier auprès des Vieillards Incurables, toujours à Madrid.

On arriva ainsi au 15 décembre, jour où deux inconnus pénétrèrent avec des miliciens dans l’hôpital et enlevèrent Ramón, dont on ne sut plus rien.

On a de fortes présomptions qu’il fut fusillé ce même 15 décembre 1936 à Paracuellos del Jarama (Madrid) et qu’il y fut enterré dans quelque fosse commune.

Il fut béatifié en 2007. 

Ramón Eirín Mayo

1911-1936

 

Ramón était né le 26 août 1911 à La Coruña (Espagne).

Il fut élève dans l’atelier de menuiserie-charpenterie des Salésiens à La Coruña et ressentit la vocation à la consécration.

Il pensa au sacerdoce, mais comprit qu’il était plutôt fait pour travailler au milieu des ouvriers et se prépara à être coadjuteur salésien.

Au terme du noviciat à Mohernando, il y fit la profession (1930) et fut envoyé trois ans encore à Canavese (Turin, Italie) pour se perfectionner (1932-1935). Il revint à Madrid.

Son activité apostolique avait bien commencé, mais fut tronquée dès l’été 1936.

Le dimanche 19 juillet à dix heures du matin, des miliciens vinrent fouiller la maison : Ramón sauta par une fenêtre et se réfugia sous le portail d’un immeuble voisin, dont cependant les habitants le chassèrent immédiatement.

Il trouva une pension accueillante, et réussit à se faire employer comme infirmier auprès des Vieillards Incurables, toujours à Madrid.

On arriva ainsi au 15 décembre, jour où deux inconnus pénétrèrent avec des miliciens dans l’hôpital et enlevèrent Ramón, dont on ne sut plus rien.

On a de fortes présomptions qu’il fut fusillé ce même 15 décembre 1936 à Paracuellos del Jarama (Madrid) et qu’il y fut enterré dans quelque fosse commune.

Il fut béatifié en 2007.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens