Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 mai 2014 4 08 /05 /mai /2014 23:00

Thomas Pickering

1621-1679

 

Né en Westmorland (Angleterre nord-ouest) vers 1621, il entra chez les Bénédictins de Douai (qui se sont maintenant transférés à Downside, Somerset), et fit les vœux religieux comme Frère convers en 1660.

En 1665, il fut envoyé à Londres, comme économe des moines bénédictins de la chapelle de la reine Catherine de Braganza, l’épouse catholique du roi Charles II.

Quand le roi ordonna l’expulsion des moines bénédictins (1675), il y eut une exception pour ce Frère Thomas, sans doute parce qu’il n’était pas prêtre.

Lors du complot de Titus Oate, qui prétendait que les Catholiques conspiraient contre la vie du roi, Thomas fut personnellement accusé de faire partie de la conspiration. La reine, qui le connaissait bien, plaida pour lui. Mais les juges maintinrent l’accusation, et le condamnèrent à mort avec deux autres.

Le roi hésitait beaucoup : il connaissait l’innocence de Thomas, mais il craignait l’opinion publique qui réclamait l’exécution des «victimes» de Titus Oate. Deux fois de suite dans le même mois, l’exécution fut ordonnée, puis commuée. Finalement, le roi ordonna l’exécution des deux autres, mais «plus tard», espérant pour le moment préserver le sort de Thomas. Mais le 26 avril 1679, la Chambre des Communes réclama l’exécution de Thomas et le roi céda.

Thomas Pickering fut, selon la formule rituelle, hanged, drawn and quartered (pendu, éviscéré et écartelé) à Tyburn le 9 mai 1679, avec trois autres. Parmi ces derniers se serait trouvé le bienheureux George Gervase, qui cependant est commémoré le 11 avril.

 

Frère Thomas Pickering a été béatifié en 1929.


Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens