Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 juin 2014 5 06 /06 /juin /2014 23:00

Pedro, Vallaboncio, Sabiniano, Vistremundo, Abencio, Jeremías

† 851

 

Voici cinq martyrs qui furent victimes de la fureur musulmane dans cette illustre Cordoue espagnole, occupée par l’Islam pendant cinq siècles.

Pedro était prêtre, originaire d’Astigi, l’actuelle Ecija, à mi-chemin entre Cordoue et Séville. 

Vallaboncio était diacre, originaire d’Ilipa, autre petit centre voisin, célèbre pour la victoire romaine durant la deuxième guerre punique. Tous deux étaient venus à Cordoue pour étudier et avaient été ensuite placés à la tête d’un couvent de religieuses dans un faubourg à l’ouest de cette même ville.

Sabiniano était de la montagne de Cordoue, et Vistremundo était d’Astigi : tous deux étaient moines dans le monastère de Saint-Zoïle.

Abencio était moine du monastère de Saint-Christophe, au sud de Cordoue.

Jeremías, enfin, avait été marié puis avait fondé un monastère à sept milles de Cordoue, pour lui et sa famille, sur les hauteurs.

Ces moines furent martyrisés par la décapitation, sauf Jeremías qui subit le supplice du fouet. Leurs corps furent ensuite brûlés, et les cendres jetées dans le Guadalquivir.

On ne comprend pas pourquoi la fureur des Maures contre les chrétiens se déchaîna brusquement en 850, sous Abdérame qui régnait là depuis vingt ans. Ces quelques détails nous ont été transmis par saint Euloge, qui vivait à la même époque et fut même nommé évêque de Cordoue en 858. Il devait être lui-même martyrisé au printemps suivant (voir au 11 mars).

 

Les martyrs mentionnés plus haut sont donc commémorés le 7 juin au Martyrologe Romain.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens