Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 mai 2014 4 01 /05 /mai /2014 23:00

William Tirry

1609-1654

 

Neveu de l’évêque irlandais de Cork-Cloyne, William était né en 1609 à County Cork. En gaélique, il faudrait l’appeler Liam Tuiridh.

Entré dans l’Ordre augustinien, il étudia à Valladolid (Espagne), Paris et Bruxelles.

Ordonné prêtre, il gagna l’Irlande en 1641.

En 1649, il fut nommé prieur du couvent augustinien de Skreen. Cette même année commençait la «conquête» de l’Irlande par le gouvernement de Cromwell.

Une loi de 1653 décrétait que tout prêtre catholique romain irlandais était coupable de trahison. William Tirry dut se cacher, ainsi que d’autres prêtres.

Sur les indications d’un traître qui s’était fait payer pour cela, William fut découvert. Au moment de son arrestation, il portait les ornements sacerdotaux.

En prison à Clonmel, il refusa d’adopter la religion protestante.

Il fut condamné à mort. Un autre religieux, qui fut jugé en même temps que lui, raconta que William portait son habit de religieux augustinien, qu’il fut conduit au lieu du supplice et laissé contre la potence pendant qu’il priait le chapelet. Après qu’il ait béni la foule rassemblée, il pardonna à ceux qui l’avaient trahi et réaffirma sa foi. Catholiques et Protestants en furent émus.

Après quoi, il fut pendu, le 2 mai 1654.

 

Il a été béatifié en 1992.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens