Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 août 2014 5 29 /08 /août /2014 23:00

 

Yusuf Nehmé

1889-1938

 

Yusuf naît à Lehfed (Liban) le 8 mars 1889, dernier de sept enfants. Son père est Estephanos Bou Haykal Nehmé, et sa mère Christina Badawi Hanna Khaled. Il est baptisé le 15 mars suivant.

Il fréquente l’école de Notre-Dame de Grâce, dirigée par des moines maronites (1) à Sakii Rishmaya.

Un jour qu’il gardait les bêtes de son père dans les champs, il vit un blaireau entrer dans une grotte : remarquant des traces d’eau, il commença à creuser et bientôt surgit une réelle fontaine d’eau fraîche, qu’on appelle aujourd’hui la Fontaine du Blaireau.

Le père de Yusuf meurt en 1903. Deux ans après, l’adolescent de seize ans entre au noviciat des pères Maronites, au monastère des Saints Cyprien et Justine à Kfifan. Il fait ses premiers vœux en 1907, prenant alors le nom religieux de Estefan, ou Estephan, ou Estfan ou Estephanos (Étienne), selon la graphie adoptée pour transcrire ce nom dans l’alphabet latin, le nom que portait son père.

Bien formé chez son père, Yusuf Estefan travailla chez les Maronites aux champs et dans les jardins, accomplissant maints travaux de charpente et de construction.

Il transmettait partout la Bonne Nouvelle, par son intense vie de prière, sa générosité, son jugement empli de prudence, sa compassion devant les difficultés. Il répétait sans cesse : Dieu me voit.

Il souffrit beaucoup lors des événements de la Première Guerre Mondiale. (2) 

Yussuf Estefan mourut à quarante-neuf ans, le 30 août 1938, des suites d’une probable apoplexie, et fut enterré dans le monastère de Kfifan, où son corps est resté intact.

La guérison d’un ostéosarcome, sur intercession de Yusuf Estefan, ouvrit la voie à la béatification, qui eut lieu en 2010.

 

 

1 Communauté de moines orientaux strictement libanais, en pleine union avec l’Église de Rome.

2 A cette époque, la voisine Turquie s’allia avec l’Allemagne, ce qui poussa les puissances occidentales à intervenir militairement pour isoler la Turquie ainsi que l’Égypte qui voulait aussi s’allier avec elle. Ce fut l’époque du terrible génocide arménien. En 1918, le Liban est définitivement libéré des Turcs, auxquels il était soumis depuis quatre siècles.

Partager cet article

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie Y
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 8000 notices de Bienheureux et Saints. Déjà traités : 1.Personnages bibliques (AT et NT). 2.Papes. 3.Saints du Calendrier Romain. 4. Reconnus aux siècles XII-XXI. 5. Siècles VI-XI. 6 (en cours) : siècles II-V. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens