Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 août 2017 1 14 /08 /août /2017 16:56

Eusebius de Rome

? 4e siècle

 

L’histoire de ce Personnage reste énigmatique.

Saint homme de son état, il avait fondé vers la fin du 4e siècle une église qui, d’église d’Eusebius devint l’église Saint-Eusebius.

Le brave Eusebius devint finalement un prêtre, fidèle au pape, persécuté par l’empereur arien Constance, enfermé dans une chambre basse pendant plusieurs mois, au terme desquels il rendit son âme à Dieu.

Cette belle histoire ne rencontre pas l’approbation des historiens et nous laisse bien perplexes : Eusebius, prêtre martyr ou pieux donateur ? Ou les deux ?

Le Martyrologe Romain le mentionne au 14 août.

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie E
commenter cet article
13 août 2017 7 13 /08 /août /2017 13:10

Cassianus d’Imola

300

 

Il y avait à Imola (Emilie-Romagne, Italie CN), un maître d’école et professeur de sténographie, nommé Cassianus.

Chrétien, il refusa d’adorer les idoles. On le livra alors à la cruauté de ses élèves qui, de leurs poinçons, écrivirent sur son corps des phrases entières, jusqu’à la dernière goutte de son sang.

Ce pouvait être vers 300-303.

Le Martyrologe Romain le mentionne au 13 août.

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie C
commenter cet article
12 août 2017 6 12 /08 /août /2017 12:02

Anicetus et Photius de Nicomédie

† 305

 

Se reporter à la notice Anicetus et Photius de Nicomédie

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie P
commenter cet article
12 août 2017 6 12 /08 /août /2017 12:02

Anicetus et Photius de Nicomédie

† 305

 

On donnait à Anicetus le titre de comte, disons : un dignitaire. Photius était son neveu.

Ils subirent tous deux le martyre par le feu à Nicomédie (Bithynie, act. Izmit, Turquie NW), en 305 ou 306.

Le Martyrologe Romain les mentionne au 12 août.

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie A
commenter cet article
12 août 2017 6 12 /08 /août /2017 12:01

Euplus de Catane

† 304

 

Euplus était chrétien à Catane.

On a dit parfois qu’il était diacre, mais il n’était pas même clerc. 

En avril 304, il se présenta spontanément au tribunal en affirmant désirer mourir pour sa foi.

Il n’était pas obligé de faire cet acte ; l’Eglise le lui aurait même interdit, s’il avait pensé à consulter d’abord un prêtre ou un évêque. Il agit par conviction sincère.

Il présenta les quatre livres des Evangiles. On les lui confisqua probablement, mais en vain : il les savait par-cœur.

Emprisonné, il fut interrogé une deuxième fois au mois d’août suivant. C’est là qu’il avoua avoir encore ces Livres avec lui, mais dans sa tête.

Le gouverneur, nommé Calvisianus, le fit étendre sur le chevalet et frapper jusqu’à ce qu’il consentît à sacrifier aux dieux.

Euplus persévéra dans sa foi. Il fut décapité, le 12 août 304.

Le Martyrologe Romain le mentionne au 12 août.

 

 

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie E
commenter cet article
12 août 2017 6 12 /08 /août /2017 12:00

Muredachus de Killala

† 5e siècle

 

Muredachus n’est que la forme latinisée d’un nom irlandais qui pourrait s’écrire Muredach, Muirethacus, Murtagh ; le nom complet de notre Personnage devrait être Muiredach mac Echdach.

Muredachus, donc, était un vieux parent de s.Patrice (v. 17 mars), et proche aussi du roi Lóegaire mac Néill.

Patrice l’établit premier évêque de Killala vers 442.

Dire qu’il rencontra s.Columba (v. 9 juin) en 575 serait lui accorder une longévité étonnante. Peut-être s’agit-il là d’un autre Muredachus.

L’évêque de Killala ne demeura pas sur son siège. Il le quitta pour se retirer sur une île proche de la côte de Sligo. Il y vécut en ermite.

Le Martyrologe Romain le mentionne au 12 août.

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie M
commenter cet article
12 août 2017 6 12 /08 /août /2017 12:00

Lelia d’Irlande

† 5e siècle

 

Lelia passerait pour être cette Liadhain, arrière-petite-fille du prince Cairthenn, qui reçut le baptême des mains de s.Patrice (v. 17 mars).

Elle mena une vie très austère, et fut peut-être aussi supérieure de quelque monastère dans le Munster.

Elle est fêtée dans le diocèse de Limerick, où se trouve la localité de Killeely (Cill Liadaini).

Le Martyrologe Romain la mentionne au 12 août.

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie L
commenter cet article
11 août 2017 5 11 /08 /août /2017 18:14

Alexandros de Comane

† 270

 

La ville de Comana était florissante dans l’Antiquité. Elle n’existe plus aujourd’hui : elle se trouvait près de l’actuel Gümenek (Tokat, Turquie CN).

Au 3e siècle, elle n’avait pas encore d’évêque. Il y en avait un dans une ville proche : Grégoire le Thaumaturge (v. 17 novembre), qui fut appelé à Comane pour y organiser la communauté chrétienne.

Dans cette ville, un philosophe extrêmement intelligent, Alexandros, exerçait le métier de charbonnier par pure modestie. Grégoire en entendit parler et le fit venir ; il comprit les grands mérites de ce bonhomme tout noir et le nomma évêque.

Son épiscopat ne dura pas très longtemps. Il fut bientôt appelé à témoigner de sa foi et fut martyrisé par le feu, vers 270.

Alexandros est évidemment invoqué par les charbonniers.

Le Martyrologe Romain le mentionne au 11 août.

 

 

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie A
commenter cet article
11 août 2017 5 11 /08 /août /2017 18:13

Rufinus d’Assise

† 238

 

Rufinus aurait été originaire d’Amasya (Pont, auj. Turquie CN), où il devint évêque.

Lors d’une persécution, il aurait été jeté en prison avec son fils, nommé Cesidius. Il amena cependant à la foi chrétienne le proconsul, qui le libéra.

Rufinus vint alors en Italie, toujours avec son fils, qu’il mit à la tête d’une église des Abruzzes, et s’en vint à Assise, où il prêcha la Bonne Nouvelle.

A nouveau arrêté sur ordre du proconsul Aspasius, ce dernier lui fit subir diverses tortures et le condamna à mort. On jeta l’évêque avec une grosse pierre au cou dans les eaux du Chiascio, non loin de la localité Costano.

On situe le martyre de Rufinus vers 238.

Cesidius, de son côté, souffrit le martyre à Trasacco (Abruzzes).

On a le droit ici de se poser quelques questions, qui cependant resteront sans réponses. Comment donc cet évêque d’Orient reçut-il la mission de venir en Italie, sans y être appelé et nommé par le pape (à l’époque s.Fabien, v. 20 janvier) ? Quel droit avait-il de mettre son fils Cesidius à la tête d’une Eglise, encore une fois sans y être mandaté par le pape, ou sans y être invité par les évêques de la région ?

Rufinus est célébré dans toute la région d’Assise ; on a même supposé qu’il y avait plusieurs personnages du même nom.

Le Martyrologe Romain le mentionne au 11 août.

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie R
commenter cet article
11 août 2017 5 11 /08 /août /2017 18:13

Susanna de Rome

† 295

 

Susanna aurait été la fille du prêtre Gabinus (v. 19 février) et nièce du pape Caïus (v. 22 avril).

On l’aurait demandée en mariage pour le fils de Dioclétien. Sur son refus catégorique, elle fut égorgée dans la maison même de son père.

Ce pouvait être vers la fin du 3e siècle.

Le Martyrologe Romain la mentionne au 11 août.

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie S
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 8000 notices de Bienheureux et Saints. Déjà traités : 1.Personnages bibliques (AT et NT). 2.Papes. 3.Saints du Calendrier Romain. 4. Reconnus aux siècles XII-XXI. 5. Siècles VI-XI. 6 (en cours) : siècles II-V. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens