Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 mai 2017 1 01 /05 /mai /2017 16:09

Andeolus de Bergoiate 

† 208

 

Andeolus naquit à Smyrne (auj. Izmir, Turquie W).

On se souvient que cette Eglise est l’une de celles à qui s.Jean écrit une Lettre, dans l’Apocalypse (2:8sq). 

Le premier évêque de Smyrne fut s.Polycarpe (v. 23 février) ; s.Irénée (v. 28 juin) le connut, avant de venir en Gaule où il fut évêque à Lyon.

Andeolus, après avoir étudié dans sa ville, vint en Gaule, et alla trouver d’abord s.Irénée. Celui-ci l’ordonna sous-diacre.

Sans attendre, Andeolus descendit la vallée du Rhône, passa par Carpentras, Orange, et arriva à Bergoiate. Cette ville porte maintenant le nom de notre Héros : Bourg-Saint-Andéol.

La prédication d’Andeolus fit beaucoup de conversions. L’empereur Septime Sévère, de passage par là, eut l’attention attirée par un grand rassemblement et se fit amener Andeolus, lequel ne se gêna pas pour affirmer clairement à l’empereur qu’il n’adorait qu’un seul Dieu, et qu’il n’offrirait pas d’encens à des statues sourdes et muettes.

L’empereur fit torturer Andeolus. On lui attacha des cordes aux quatre membres, qu’on tirait avec de violentes secousses ; on le flagella avec des fouets garnis de pointes de fer ; on le déchira avec des ongles de fer ; on l’attacha sur une roue qu’on tournait au-dessus d’un feu… Andeolus exultait et priait Dieu de lui donner la force d’aller fidèlement jusqu’au bout de son combat.

Le lendemain, l’empereur se fit à nouveau amener Andeolus, qui paraissait avoir repris des forces durant la nuit. Sévère ordonna de le frapper à mort, et un soldat assena deux coups d’épée en forme de croix sur la tête d’Andeolus (de ces épées en bois très dur dont usaient les soldats pour s’entraîner).

Le corps fut jeté dans le Rhône, avec une grosse pierre qui cependant se détacha. On put récupérer le corps du Martyr et l’ensevelir dignement. Ce corps, retrouvé au 9e siècle, fut à l’origine d’une église autour de laquelle se développa la nouvelle ville de Bourg-Saint-Andeolus.

Les reliques de s.Andeolus, sauvées des mains des Huguenots, furent presque totalement détruites sous la Révolution.

Saint Andeolus de Bergoiate est commémoré le 1er mai dans le Martyrologe Romain.

 

 

Partager cet article

Repost0
1 mai 2017 1 01 /05 /mai /2017 16:09

Amator d’Auxerre 

344-418

 

Amator (Amâtre) naquit en 344 à Auxerre, de riches parents qui le confièrent à l’évêque Valerianus pour étudier l’Ecriture.

Cédant à des pressions familiales, Amator épousa Martha, de Langres, mais les deux époux se promirent le jour-même du mariage, de vivre dans la continence parfaite.

Après la mort de Valerianus (360), les deux époux vinrent demander à son successeur, Elladius, d’être reçus lui dans le clergé, elle dans un monastère. C’est ainsi que Martha vécut et mourut à Airy.

A la mort d’Elladius (385), c’est Amator qui fut désigné pour être ainsi le cinquième évêque d’Auxerre.

Le nouvel évêque combattit énergiquement ce qui restait de paganisme dans son diocèse. Il n’avait pas peur d’y risquer même sa vie, s’il le fallait. 

Le gouverneur, Germanus, trouvait aussi Amator un peu trop exigeant, mais il accepta et se convertit. C’est ce laïque qu’Amator choisit pour être son successeur ; il le prépara et l’ordonna prêtre.

Amator mourut le 1er mai 418, quelques années après son «épouse», décédée en 410.

Le successeur d’Amator fut effectivement Germanus, le si illustre Germain d’Auxerre.

Saint Amator d’Auxerre est commémoré le 1er mai dans le Martyrologe Romain.

 

 

Partager cet article

Repost0
1 mai 2017 1 01 /05 /mai /2017 16:08

Orientius d’Auch 

† 440

 

Orientius (en français Orens) était le fils du duc d’Urgel.

Vers 395, il devint le quatrième évêque d’Auch.

On a signalé qu’il fut en relation avec le généralissime Flavius Aetius (395-454).

Il aurait écrit quelques poésies ainsi qu’un Commonitorium (aide-mémoire).

La date de sa mort semble être 440.

Saint Orientius d’Auch est commémoré le 1er mai dans le Martyrologe Romain.

 

Partager cet article

Repost0
1 mai 2017 1 01 /05 /mai /2017 10:05

Hermias de Comana

† 3e siècle

 

D’après des Actes jugés suspects par les spécialistes, Hermias fut un soldat.

Chrétien, il refusa toute solde au moment de quitter l’armée, craignant que cet argent vînt de quelque rapine. On le somma de sacrifier aux divinités païennes, ce qu’il refusa également. 

Après de multiples tortures, il fut égorgé à Comana (Pont) ; c’est dans cette même ville que mourrait s.Jean Chrysostome (v. 14 septembre).

Avant d’être exécuté, Hermias aurait aussi converti son bourreau, lui aussi martyrisé après Hermias.

Saint Hermias est commémoré le 31 mai dans le Martyrologe Romain.

 

 

Partager cet article

Repost0
30 avril 2017 7 30 /04 /avril /2017 10:13

Quirinus, tribun

† 120

 

Selon la Tradition, Quirinus était le tribun des soldats sous Hadrien. Il était le père de sainte Balbina (v. 31 mars).

De par sa fonction, il fut affecté à la garde du préfet de Rome, Hermès, converti au christianisme, et tenta de ramener Hermès à apostasier et à reprendre sa charge. Peine perdue ! Ce fut Quirinus qui se convertit, suivi de sa fille Balbina et de toute la famille.

Le pape de l’époque, Alexandre (v. 3 mai ?), baptisa sans tarder tout ce beau monde, ce qui provoqua l’ire du juge Aurelianus.

Quirinus et sa fille comparurent devant le juge, qui les condamna à diverses tortures et à la décapitation, probablement en ou vers 120.

Pourquoi «seulement» Quirinus et Balbina, et non le reste de la famille ? Se seraient-ils cachés ou auraient-ils déjà apostasié ? 

Autre question : il est étrange que le dies natalis de Quirinus soit donné au 30 avril, alors que celui de Balbina est au 31 mars. On répond qu’il s’agit peut-être, pour Quirinus, d’une translation de ses reliques : le pape Léon Ier en effet (v. 19 avril), fit don des reliques de s.Quirinus à sa sœur Gepa, qui était abbesse à Neuß (Westphalie, Düsseldorf, Allemagne CW ; on écrit aujourd’hui Neuss).

Cette translation donna lieu à un pèlerinage qui partait de toute l’Europe. Saint Quirinus devint le Patron céleste de Neuß, fut particulièrement honoré à Cologne, et on l’invoque - qui sait pourquoi ? -  contre la paralysie, les maux de jambes, les maux d’oreilles.

L’église qui abrite ces reliques a récemment été élevée au rang de basilique mineure.

Saint Quirinus, tribun, est commémoré le 30 avril dans le Martyrologe Romain.

 

 

Partager cet article

Repost0
30 avril 2017 7 30 /04 /avril /2017 10:13

Sophia de Fermo

3e siècle

 

Sophia, une vierge, fut martyrisée vers 250 à Fermo (Picenum, auj. Marches, Italie CE).

La cathédrale de Fermo abrite le reliquaire contenant le chef de Sophia.

Sainte Sophia de Fermo est commémorée le 30 avril dans le Martyrologe Romain.

 

Partager cet article

Repost0
30 avril 2017 7 30 /04 /avril /2017 10:12

Rhodopianos à Aphrodisias

† 305

 

Se reporter à la notice Diodoros et Rhodopianos à Aphrodisias

Partager cet article

Repost0
30 avril 2017 7 30 /04 /avril /2017 10:11

Diodoros et Rhodopianos à Aphrodisias

† 305

 

On rapporte que ces deux martyrs furent lapidés par leurs propres concitoyens en 305, à Aphrodisias.

Aphrodisias (Carie, auj. Geyre, Turquie SW) était le centre d’un culte envers la déesse Aphrodite ; elle est maintenant un site archéologique ; on y a retrouvé un stade qui pouvait contenir trente mille spectateurs - la population supposée d’Aphrodisias, un théâtre qui pouvait en contenir quinze mille, et quelques autres édifices. Le temple lui-même d’Aphrodite fut remanié au 5e siècle, pour devenir la basilique Saint-Michel, décorée à l’époque byzantine, et malheureusement détruite lors de l’invasion ottomane au 12e siècle.

Saints Diodoros et Rhodopianos sont commémorés le 30 avril dans le Martyrologe Romain.

 

 

Partager cet article

Repost0
30 avril 2017 7 30 /04 /avril /2017 10:09

Mercurialis de Forlì

4e siècle

 

On n’a pas de dates sûres concernant la vie de ce premier évêque de Forlì (Italie).

Il participa cependant au concile de Rimini en 359.

On lui attribue deux faits importants. Il aurait tué un dragon (?) et surtout négocié la libération d’un grand nombre d’habitants de la ville, que les Wisigoths déportaient en Espagne.

Des textes mentionnent son diacre Gratus et son sous-diacre Marcellus.

Saint Mercurialis de Forlì est commémoré le 30 avril dans le Martyrologe Romain.

 

 

Partager cet article

Repost0
30 avril 2017 7 30 /04 /avril /2017 10:09

Donatus d’Euria

4e siècle

 

Donatus fut un évêque à Euria (Epire, Grèce NW).

On l’a dit grand thaumaturge.

A la même époque que lui vivait en Italie un autre Donatus, évêque d’Arezzo (v. 7 août), non moins célèbre, avec lequel on aurait confondu celui d’Euria.

Il serait mort vers 387, au temps de l’empereur Théodosios 1er.

L’Epire le choisit comme Patron céleste.

Des reliques de s.Donatus furent apportées près de Venise, en l’île de Murano.

Saint Donatus d’Euria est commémoré le 30 avril dans le Martyrologe Romain.

 

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens