Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 janvier 2017 4 19 /01 /janvier /2017 10:16

Melanippos de Nicée

 

 Se reporter à la notice : Nicée (Martyrs de) : Koskonios, Zenon et Melanippos

Partager cet article

Repost0
19 janvier 2017 4 19 /01 /janvier /2017 10:15

Zenon de Nicée

 

 Se reporter à la notice : Nicée (Martyrs de) : Koskonios, Zenon et Melanippos

Partager cet article

Repost0
19 janvier 2017 4 19 /01 /janvier /2017 10:11

Koskonios de Nicée

 

 

 Se reporter à la notice : Nicée (Martyrs de) : ​​​​​​​Koskonios, Zenon et Melanippos

Partager cet article

Repost0
19 janvier 2017 4 19 /01 /janvier /2017 10:11

Martyrs à Nicée

Koskonios, Zenon et Melanippos

† 3e-4e siècles

 

Ces trois martyrs appartiennent à un grand nombre - une centaine - de victimes de la persécution des premiers siècles.

On ne connaît presque aucun détail sur eux, sinon leurs noms, parmi une longue liste de Compagnons.

Koskonios est seulement nommé.

Melanippos fut brûlé vif, Zenon jeté dans une chaudière brûlante.

Leur martyre eut lieu à Nicée de Bithynie (Asie Mineure).

Saints Koskonios, Zenon et Melanippos de Nicée sont commémorés le 18 janvier dans le Martyrologe Romain.

 

Partager cet article

Repost0
19 janvier 2017 4 19 /01 /janvier /2017 09:55

Ioulianos Sabas

† 377

 

Ioulianos se retira dans une caverne de l’Osrhoène, au-delà de l’Euphrate (auj. à l’Est de la Syrie) et y pratiqua des austérités extraordinaires ; par exemple, il ne prenait qu’un repas par semaine, sans doute le dimanche.

Il y a plusieurs Ioulianos connus ; le nôtre reçut le surnom de Sabas, l’Ancien.

On a raconté sur Ioulianos de nombreux et étonnants miracles.

En 372, dans Antioche, les ariens répandirent le bruit que notre Ioulianos partageait leurs idées. Aussi deux autres prélats, Acace et Asterius, vinrent trouver Ioulianos pour l’inviter à réfuter la calomnie. L’ermite y consentit et sa présence à Antioche eut d’excellents résultats.

Cette mission accomplie, Ioulianos retourna dans sa caverne et y mourut peu de temps après, vers 377.

Saint Ioulianos Sabas est commémoré le 17 janvier dans le Martyrologe Romain.

Partager cet article

Repost0
18 janvier 2017 3 18 /01 /janvier /2017 00:29

Leonilla

 

Voir la notice Speusippus, Elasippus, Melasippus et Leonilla de Cappadoce

Partager cet article

Repost0
18 janvier 2017 3 18 /01 /janvier /2017 00:26

Melasippos

 

Voir la notice Speusippus, Elasippus, Melasippus et Leonilla de Cappadoce

Partager cet article

Repost0
18 janvier 2017 3 18 /01 /janvier /2017 00:26

Elasippos

 

Voir la notice Speusippus, Elasippus, Melasippus et Leonilla de Cappadoce

Partager cet article

Repost0
18 janvier 2017 3 18 /01 /janvier /2017 00:24

Speusippos, Elasippos, Melasippos et Leonilla de Cappadoce

† 2e ou 3e siècle

 

Les trois frères Speusippus, Elasippus, Melasippus furent présentés comme triplés, nés en Cappadoce (Asie Mineure, act. Turquie E).

Leur mère, chrétienne, mourut quand ils étaient encore en bas âge ; leur père voulut les élever dans le paganisme, mais mourut à son tour. Leonilla, la grand-mère, s’occupa de leur donner une éducation chrétienne et de les préparer au baptême.

Ils n’étaient que catéchumènes, lorsqu’ils furent traduits devant les tribunaux, au temps de Marc-Aurèle († 180)) ou d’Aurélien († 275).

Après les premiers interrogatoires, on les jeta en prison et l’on invita la grand-mère Leonilla à venir les convaincre de renoncer à leur foi et d’adorer les dieux romains. Mais la grand-mère s’employa à encourager les jeunes garçons dans la persévérance.

A l’interrogatoire suivant, les trois garçons étaient encore plus convaincus et plus résolus à offrir leur vie pour la Vérité. Ils furent condamnés aux flammes, qui ne leur firent aucun mal ; ils moururent cependant dans l’attitude de la prière et furent, ainsi que leur pieuse grand-mère, considérés comme Martyrs.

Leurs reliques parvinrent sans doute assez vite à Langres (Haute-Marne), où ils furent honorés avec tellement de sollennité, que certains en firent des martyrs de cette ville de Bourgogne.

Saints Speusippus, Elasippus, Melasippus et Leonilla sont commémorés le 17 janvier dans le Martyrologe Romain.

Partager cet article

Repost0
17 janvier 2017 2 17 /01 /janvier /2017 23:47

 

Leobatius de Sennevières

† 6e siècle

 

Leobatius (Leubace, Leubais) était de la région de Tours.

L’abbé Ursus (v. 27 juillet) avait fondé vers 490 le monastère de Senaparia (Sennevières, Indre-et-Loire), où il laissa comme prieur Leobatius.

Leobatius en devint ensuite abbé.

S.Grégoire de Tours (v. 17 novembre), qui raconte plusieurs faits merveilleux sur l’abbé Ursus, ajoute seulement, concernant Leobatius : Leubatius vécut (à Sennevières) avec une grande sainteté, parvint à une grande vieillesse, y mourut et y fut enseveli.

Leubatius serait mort peu après Ursus, vers 510.

Saint Leobatius de Sennevières est commémoré le 16 janvier dans le Martyrologe Romain.

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens