Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 octobre 2017 3 11 /10 /octobre /2017 21:57

Cyprien et Felix d’Afrique
† 483

Le roi vandale Hunéric, arien, reprit la persécution contre les Chrétiens.
En 483, un décret ordonna la déportation massive de tout le clergé africain ; on en arrêta quatre mille neuf cent soixante-six entre évêques, prêtres, diacres et autres ministres, jusqu’à de jeunes lecteurs qui pouvaient n’être que des adolescents.
D’abord on les rassembla à Sicca Veneria et Lares (auj. Le Kef et Sottart Bou Lares, Tunisie NW). Les chefs exhortaient leurs victimes à accepter la «foi» arienne : Nous sommes chrétiens, nous sommes catholiques, nous proclamons toujours la Trinité en un seul Dieu, fut la réponse.
On les enferma dans de sombres cachots, avec interdiction d’en sortir ; les malheureux finissaient par enfoncer dans les ordures jusqu’aux genoux.
Quand enfin l’ordre fut donné de se mettre en marche, les prisonniers sortirent couverts d’excréments de la tête aux pieds. 
Felix était évêque d’Abbis Minus depuis quarante-quatre ans. Paralysé, ne pouvant pas même parler, il ne tenait pas assis sur un cheval : Hunéric prétendit le faire tirer avec des cordes, mais on finit par l’attacher sur le dos d’un mulet comme un tronc d’arbre.
Cyprien était évêque d’Unizibir, et fit également partie de la colonne.
On ne marchait que de nuit, pour éviter l’excessive chaleur du jour. Mais les gardes piquaient leurs prisonniers pour leur faire presser le pas. Ceux qui ne pouvaient plus marcher furent attachés par les pieds aux chameaux. Beaucoup moururent et furent enterrés le long de la route.
A l’arrivée au but assigné à cette macabre expédition, dans le désert, on abandonna là ceux qui survivaient, en leur laissant un peu d’orge à manger - qu’on supprima bientôt. On imagine qu’ils ne tardèrent pas à rendre leur âme à Dieu.
Le Martyrologe Romain mentionne saints Cyprien et Felix d’Afrique avec leurs Compagnons au 12 octobre.

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie C
commenter cet article
10 octobre 2017 2 10 /10 /octobre /2017 21:35

Victor et Mallosus de Cologne
3. siècle ?

Se reporter à la notice Victor et Mallosus de Cologne

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie M
commenter cet article
10 octobre 2017 2 10 /10 /octobre /2017 21:33

Eulampia de Nicomédie
4. siècle

Se reporter à la notice Eulampios et Eulampia de Nicomédie

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie E
commenter cet article
10 octobre 2017 2 10 /10 /octobre /2017 21:31

Pinytos de Cnossos
† 180

Voici en quels termes s.Jérôme (v. 30 septembre) s’exprimait au sujet de Pinytos : 
Pinytos, Crétois, évêque de la ville de Cnossos, écrivit à Denys, évêque des Corinthiens, une lettre fort élégante où il dit qu’il ne faut pas nourrir les fidèles d’un lait sempiternel, car ils mourraient avant d’avoir atteint l’âge de raison ; non, il faut leur donner une alimentation solide, pour qu’ils progressent jusqu’à une vieillesse spirituelle.
Pinytos mourut vers 180.
Le Martyrologe Romain mentionne saint Pinytos de Cnossos au 10 octobre.

 

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie P
commenter cet article
10 octobre 2017 2 10 /10 /octobre /2017 21:30

Gereon et ses Compagnons de Cologne
3. siècle ?

Gereon et ses Compagnons devaient être des soldats qui, pour leur foi, furent victimes des épurations décidées au sein de leur légion.
On se refuse à avancer qu’il faisaient partie de la Légion Thébéenne.
Le nombre de ces Compagnons a varié : d’une cinquantaine à plus de trois cents. 
On les aurait massacrés et jetés pêle-même dans un puits. Ils furent martyrisés non loin de Cologne.
L’église qui y fut ensuite construite était si belle qu’on l’appela Les Saints d’Or. L’évêque de Cologne, Egeregiselus, guérit d’une maladie en se mettant sur la tête de la poussière prélevée à l’endroit présumé de ce puits.
Le Martyrologe Romain mentionne saint Gereon et ses Compagnons de Cologne au 10 octobre.

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie G
commenter cet article
10 octobre 2017 2 10 /10 /octobre /2017 21:30

Victor et Mallosus de Cologne
3. siècle ?

Il ne semble pas qu’on puisse réunir Victor et Mallosus aux Compagnons de Gereon, mentionnés le même jour.
Il s’agit de deux martyrs, peut-être soldats eux-aussi, dont on a retrouvé les corps près de Birten, non loin de Cologne, où s’élevait une autre basilique dénommée Ad Sanctos (d’où le nom de Xanten donné à la localité).
Le Martyrologe Romain mentionne saints Victor et Mallosus de Cologne au 10 octobre.

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie V
commenter cet article
10 octobre 2017 2 10 /10 /octobre /2017 21:29

Florentius de Bonn
3. siècle ?

Se reporter à la notice Cassius et Florentius de Bonn

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie F
commenter cet article
10 octobre 2017 2 10 /10 /octobre /2017 21:28

Cassius et Florentius de Bonn
3. siècle ?

Il ne semble pas qu’on puisse réunir Cassius et Florentius aux Compagnons de Gereon, mentionnés le même jour.
Il s’agit de deux martyrs, peut-être soldats eux-aussi, dont on a retrouvé les corps à Bonn.
Le Martyrologe Romain mentionne saints Cassius et Florentius de Bonn au 10 octobre.

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie C
commenter cet article
10 octobre 2017 2 10 /10 /octobre /2017 21:27


Eulampios et Eulampia de Nicomédie
4. siècle

Peut-être a-t-on donné à ces deux frère et sœur le même nom parce qu’on n’en connaissait pas le vrai. Eu-lampios pourrait s’apparenter à un mot qui signifie en grec brillant.
Eulampios, donc, fut torturé pour sa foi ; l’apprenant, Eulampia fendit la foule et le rejoignit. On les plongea tous les deux dans une bassine d’huile bouillante, dont ils ne ressentirent aucun mal.
Le miracle entraîna la conversion sur place de beaucoup d’assistants, qui furent immédiatement décapités avec Eulampios et Eulampia.
Le Martyrologe Romain mentionne saints Eulampios et Eulampia de Nicomédie au 10 octobre.

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie E
commenter cet article
10 octobre 2017 2 10 /10 /octobre /2017 21:26


Clarus de Nantes
† 310

Clarus (Clair) serait venu de Rome.
Il portait avec lui un des clous qui avaient servis à la crucifixion de s.Pierre et son premier soin fut d’ériger un oratoire dédié à cet Apôtre.
Il est considéré comme le premier évêque de Nantes, où il aurait siégé de 280 à 310 environ.
Au terme de ces trente années de fécond apostolat, Clarus mourut à Kerbellec (Réguiny, Morbihan).
L’oratoire dédié à saint Pierre serait à l’origine de l’actuelle cathédrale des saints Pierre et Paul.
Le Martyrologe Romain mentionne saint Clarus de Nantes au 10 octobre.

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie C
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 8000 notices de Bienheureux et Saints. Déjà traités : 1.Personnages bibliques (AT et NT). 2.Papes. 3.Saints du Calendrier Romain. 4. Reconnus aux siècles XII-XXI. 5. Siècles VI-XI. 6 (en cours) : siècles II-V. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens