Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

 

12.dimanche - C

 

Il est émouvant de lire sous la plume du prophète Zacharie, plusieurs siècles avant Jésus-Christ, des attitudes qui seront exactement celles de l’entourage de Jésus au moment de la crucifixion : 

Ils lèveront les yeux vers Celui qu’ils ont transpercé, allusion au coup de lance du centurion, comme le fait remarquer l’évangéliste Jean (Jn 19:37).

Une lamentation comme sur un fils unique, le Fils unique de Dieu, et de Marie.

Comme sur un premier-né, Jésus étant le Premier-né de la nouvelle génération en Dieu, de la nouvelle Alliance.

Il y aura grande lamentation dans Jérusalem, exprime la douleur de la Mère de Jésus, des saintes femmes (Marie Magdeleine entre autres), des Apôtres…

Il y aura une source… elle les lavera de leur péché : l’eau et le sang qui jaillirent du côté de Jésus après le coup de lance du centurion, ont toujours été interprétés comme l’eau baptismale et le Sang eucharistique, les Sacrements par lesquels nous sommes incorporés à l’Eglise de Dieu.

 

Dans le texte original de Zacharie, la “grande lamentation” se réfère à une autre lamentation, qui eut lieu au moment de la mort du pieux roi Josias, face aux troupes du pharaon Nékao II (cf. 2R 23:29 et surtout 2 Ch 35:22-24), dans la plaine de Megiddo, à une petite centaine de kilomètres au nord de Jérusalem (1)  ; ce roi Josias, qui régna plus de trente ans, se donna entièrement à la restauration du culte et à l’élimination du paganisme ; on retrouva la Loi, qui avait été totalement abandonnée et oubliée. Aussi sa mort fut-elle pleurée avec grande solennité : Tout Juda et Jérusalem firent un deuil pour Josias, dit le même livre des Chroniques (2 Ch 35:24).

A cette émouvante lecture de Zacharie fait pendant le texte évangélique où Jésus-Christ annonce pour la première fois à ses Apôtres sa Passion. On pourra être surpris de ce texte, aujourd’hui, alors que nous venons à peine de sortir du Temps Pascal avec la joie de la Résurrection. Mais la Passion est toujours d’actualité, pour participer ensuite à la Résurrection. Saint Paul l’a bien dit : ensevelis avec lui lors du baptême, vous en êtes aussi ressuscités avec lui (Col 2:12). 

Quand Pierre répond avec tant d’assurance : Tu es le Messie (Envoyé) de Dieu, il dit la vérité, mais Jésus ne veut pas que les Apôtres en restent à cette vérité partielle : ils doivent savoir et accepter que le Messie doit d’abord souffrir.

Aucune vie n’est exempte de souffrances ; il nous incombe de les accepter comme l’a fait le Christ, avec esprit de soumission à la volonté divine, de rachat des péchés, comme juste préparation à la gloire finale. Le Christ l’a dit lui-même aux pèlerins d’Emmaüs : Ne fallait-il pas que le Christ souffrît tout cela pour entrer dans sa gloire ? (Lc 24:26). Nous aussi, nous devons souffrir, avant d’entrer dans la gloire.

Quand nous lisons aujourd’hui que nous nous devons prendre notre croix pour marcher à la suite du Christ, imitons le Maître, sans nous plaindre. Il ne faut jamais se plaindre.

 

Quand l’Apôtre Paul, aux Galates, prétend qu’il n’y a plus ni Grecs ni Juifs, il ne se fait pas le précurseur d’une sorte de confédération d’Etats ; et quand il dit qu’il n’y a plus ni homme ni femme, il n’annonce pas ces “normes” modernes de soi-disant parité. Ces problèmes d’ici-bas tombent d’eux-mêmes quand nous regardons tous le Christ. C’est en Christ que nous sommes re-nés à la Vie nouvelle, que nous sommes ressuscités, que nous appartenons à la grande famille des Baptisés dans l’unique Eglise universelle. Et c’est vers Jésus-Christ que nous devons regarder ensemble comme vers notre unique Modèle de sainteté pour Lui demander son Esprit de Vérité et d’Amour. Si nous vivons vraiment dans la Vérité et l’Amour, tous les autres problèmes humains s’estompent.

 

Relisons ici le psaume d’aujourd’hui, le psaume 62. Le Psalmiste dit : dès l’aube je te cherche. Voilà une très belle prière du matin, que Jésus a prononcée avec les Juifs à la synagogue, et que les habitués du bréviaire reprennent assez souvent. Nous pourrions tous la reprendre en nous réveillant le matin : si chacun commençait sa journée en “cherchant Dieu”, en s’abritant “à l’ombre de (ses) ailes”, comme la vie changerait ! Bien vite, on éliminerait toute pensée injuste, vengeresse, méchante, mensongère… 

Nos journaux ne sont-ils pas remplis de mauvaises nouvelles ? de mauvais exemples ? Mais… cherchent-ils Dieu dès l’aube ? L’ont-ils contemplé au sanctuaire ?

 

Comme dans l’histoire d’Israël, la société a souvent mis Dieu à la porte, à toutes les époques, et l’on s’est étonné de graves situations sociales, économiques, politiques. Que firent les réformateurs, les Grégoire le Grand, les Vincent de Paul, les François d’Assise, les Grégoire VII, et beaucoup de princes chrétiens ? Comme le dit la Prière du jour, ils se sont efforcés de vivre dans l’amour et le respect du saint Nom de Dieu. 

Nous sommes des hommes comme eux, nous pouvons les imiter dans cet effort, et nous serons bien vite étonnés de trouver des solutions beaucoup plus faciles à nos problèmes, des solutions qui s’appelleront : humilité, prière, conversion, travail, générosité, pardon, fidélité, et tant d’autres encore. 

La Prière du jour le dit aussi : c’est un effort de tout moment. Précisons même, d’après le texte latin : perpétuel.

Avec la grâce de Dieu, tout devient possible.

 

 

1 On l’identifie avec l’actuelle Rummaneh, un des plus importants sites archéologiques d’Israël.

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 8000 notices de Bienheureux et Saints. Déjà traités : 1.Personnages bibliques (AT et NT). 2.Papes. 3.Saints du Calendrier Romain. 4. Reconnus aux siècles XII-XXI. 5. Siècles VI-XI. 6 (en cours) : siècles II-V. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens