Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 novembre 2017 3 15 /11 /novembre /2017 19:07

Augustinus et Felicitas de Capoue
† 260

Voyez la notice Augustinus et Felicitas de Capoue

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie F
commenter cet article
14 novembre 2017 2 14 /11 /novembre /2017 15:15

Felix de Nole
† 95

Beaucoup de Saints portèrent le nom de Felix. La ville de Nole en vénère deux ou trois (v. 14 janvier).   
Celui d’aujourd’hui a reçu une Passio selon laquelle sa prédication commença fort tôt : il n’avait que quinze ans lorsque sa parole convainquit déjà plusieurs personnes à la Foi chrétienne. 
Il aurait guéri deux possédés et aurait été présenté au gouverneur Archelaus, qui voulait l’obliger à sacrifier aux dieux. Le récit affirme que le temple païen fut englouti sous terre par la prière de Felix.
Felix fut alors acclamé premier évêque de Nola, et le gouverneur Archelaus demanda le baptême.
Le successeur d’Archelaus reprit la persécution contre Felix ; il le fit mettre devant des lions - qui reculèrent devant lui ; il le fit jeter dans une fournaise ardente - qu’un ange vint éteindre.
Felix fut alors pendu par les pieds, torturé de diverses façons, puis décapité.
Cela pouvait se passer en 95.
Sur la tombe de Felix fut édifié un sanctuaire, qui devint la cathédrale de Nole.
Bien prudemment, le Martyrologe avance que la ville de Nole s’honore du soin pastoral et du culte de saint Felix, sans mentionner ni son épiscopat ni son martyre.
Le Martyrologe Romain mentionne saint Felix de Nole au 15 novembre.

 

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie F
commenter cet article
13 novembre 2017 1 13 /11 /novembre /2017 00:07


Florentius et Amantius de Città di Castello
520-599

Florentius (les Italiens traduisent Fiorenzo ou Florido) naquit à Tiferno Tiberino (auj. Città di Castello, Ombrie, Italie C).
Il était encore bien jeune quand moururent ses parents ; il étudia les lettres, la théologie.
Vers 542, il fut ordonné diacre.
Peu après, devant la menace de Totila et de ses troupes, Florentius quitta la ville, avec ses amis Amantius et Domninus, et gagna la ville de Pérouse.
L’évêque de cette ville apprécia les qualités de ce Diacre, et l’ordonna prêtre (544).
Quelques jours après son ordination, Florentius guérit par sa prière un énergumène, possédé du démon : ce fut son premier miracle.
Cependant Pérouse subit à son tour un long siège ; à bout de forces, elle se rendit et l’évêque fut abattu (548) ; l’ennemi s’étant calmé, enfin on entrevit la paix et Florentius retourna à Città di Castello.
La ville était en ruine ; Florentius exhorta les habitants à se mettre au travail ; on reconstruisit les murs, les maisons, les églises. La vie reprit.
A la mort de l’évêque, le choix se porta unanimement sur Florentius pour lui succéder. Il devint ainsi le quatrième évêque de cette ville (580 environ).
Florentius mourut le 13 novembre 599, après un épiscopat de dix-neuf ans.
On commémore en même temps que lui un de ses prêtres, son ami Amantius avec lequel il s’était réfugié à Pérouse : il se montra, entre autres vertus, plein de charité pour les malades.
Le Martyrologe Romain mentionne s.Florentius et s.Amantius de Città di Castello au 13 novembre.

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie F
commenter cet article
5 novembre 2017 7 05 /11 /novembre /2017 22:39

Felix de Thinisa
4. siècle

Thiniza (Numidie, auj. Algérie NE) se trouvait non loin de la viie d’Hippone, où s.Augustin était évêque (v. 28 août). 
Il semble bien que ce soit de ce Félix que le saint évêque prononça ces paroles élogieuses : Il fut vraiment Felix (Heureux) de nom et pour sa couronne. Il confessa sa foi, on le condamna à être torturé ; on retrouva le lendemain son corps inanimé dans la prison.
S.Augustin fut évêque de 394 à 430. Felix a pu mourir aussi bien avant qu’après cette date. Le Martyrologe le situe même au troisième siècle.
Le Martyrologe Romain mentionne saint Felix de Thinisa au 6 novembre.

 

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie F
commenter cet article
28 octobre 2017 6 28 /10 /octobre /2017 21:55

Felicianus de Carthage
?

On croit communément que Felicianus reçut la couronne du martyre en Afrique, et probablement à Carthage, à une époque inconnue.
Le Martyrologe Romain mentionne saint Felicianus de Carthage au 29 octobre.

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie F
commenter cet article
27 octobre 2017 5 27 /10 /octobre /2017 18:51

Ferrutius de Mayence
† 300

Après avoir été un soldat, Ferrutius aurait préféré être un soldat du Christ et quitta l’armée.
Il aurait été torturé et enfermé plusieurs mois en prison, où il mourut.
Il serait mort vers 300.
Le Martyrologe Romain mentionne saint Ferrutius de Mayence au 28 octobre.

 

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie F
commenter cet article
27 octobre 2017 5 27 /10 /octobre /2017 18:50

Fidelis de Côme
3.-4. siècle

Fidelis pourrait avoir été un disciple de s.Materne de Milan (v. 18 juillet).
Il aurait pu être un soldat, à Milan. Comme tel, il aurait suggéré à s.Alexandre, rescapé de la Légion Thébéenne, de se réfugier à Côme (v. 26 août).
S.Materne envoya Fidelis prêcher le Christ dans la région de Côme (curieuse habitude du français, qui ajoute un accent circonflexe sur le nom de cette ville).
Il parvint à Samolaco, au nord du lac de Côme, où il reçut la palme du martyre, entre 286 et 305.
Le Martyrologe Romain mentionne saint Fidelis de Côme au 28 octobre.

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie F
commenter cet article
25 octobre 2017 3 25 /10 /octobre /2017 19:02

Felicissimus de Carthage
† 258 ?

Lire la notice Rogatianus et Felicissimus de Carthage

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie F
commenter cet article
24 octobre 2017 2 24 /10 /octobre /2017 20:48

Fronton de Périgueux
?

Une histoire fantastique fait de Fronton un des soixante-douze disciples du Christ, un missionnaire envoyé par s.Pierre, et le premier évêque de Périgueux. 
Dans une autre version, Fronton était natif de Linocassium (auj. Lenquais, Dordogne). A sept ans, refusant toute autre formation, il apprit les lettres et le psautier, se fit raser la tête, et «ordonna» prêtres deux camarades. Menacé par un fonctionnaire païen, Squirius, Fronton partit pour l’Egypte, auprès d’un moine nommé Ammon.
Ammon et Fronton mirent en déroute des serpents qui avaient attaqués des brigands, guérirent ces derniers et leur conférèrent le baptême.
Fronton gagna alors la Ville Eternelle. Il y délivra la fille d’un sénateur de plusieurs démons, qui furent foudroyés en la quittant. C’est alors que s.Pierre rencontra Fronton et l’envoya en mission, comme on l’a dit plus haut.
Désormais âgé, Fronton quitta Périgueux pour échapper à la persécution de Squirius et se rendit à Noioialus (auj. Nojals ?), où il extermina un énorme dragon et beaucoup de serpents. Les soixante-dix moines qui l’accompagnaient furent nourris miraculeusement, grâce à un ange, qui fit envoyer soixante-dix chameaux chargés de victuailles. Squirius, étonné du prodige, demanda alors le baptême.
Dans cette version, Fronton serait mort vers l’an 100.
Même si Fronton n’est mort qu’au troisième siècle, il reste le premier évangélisateur de Périgueux ; il est le saint Patron de la cathédrale et du diocèse de Périgueux.
En 1575, les Huguenots s’emparèrent des reliques de Fronton et les jetèrent dans la Dordogne.
Le Martyrologe Romain mentionne saints Fronton de Périgueux au 25 octobre.

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie F
commenter cet article
13 octobre 2017 5 13 /10 /octobre /2017 22:15

Fortunatus de Todi
† 580

Fortunatus fut le huitième évêque de Todi (Pérouse, Ombrie, Italie C), vers 547 ou un peu auparavant.
D’après le pape s.Grégoire le Grand (v. 12 mars), Fortunatus accomplit de nombreux miracles : il rendit la vue à un aveugle, il ramena un mort à la vie. Mais surtout, par sa prière, il chassa des démons. Une fois, c’était une armée entière, qui fut mise en déroute après plusieurs jours de prière.
Fortunatus mourut vers 580, et continua de faire des miracles après sa mort.
Le Martyrologe Romain mentionne saint Fortunatus de Todi au 14 octobre.

 

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie F
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 8500 notices de Bienheureux et Saints. Déjà traités : 1. Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. 2. Papes. 3. Saints du Calendrier Romain. 4. Les Saints et Bienheureux reconnus depuis le 12e siècle (sauf 2017). 5. Les Saints et Bienheureux des siècles VI-XI. 6. (en cours) : Les Saints et Bienheureux des siècles II-V. 7. (mise à jour) : Bienheureux et Saints proclamés en 2017. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens