Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 septembre 2017 6 02 /09 /septembre /2017 18:48

Kallistos de Nicée
4e siècle

Voir la notice Theodota de Nicée et ses trois Fils

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie K
commenter cet article
29 juillet 2017 6 29 /07 /juillet /2017 22:21

Kallinikos de Gangres

† 4e siècle

 

Voici comment les Grecs présentent la vie de Kallinikos.

Sa famille était fort aisée. Lui-même reçut une formation très poussée et devint orateur.

Il reçut la grâce de la conversion, et se mit à prêcher avec ardeur dans la ville de Gangres (Paphlagonie, auj. Çankırı, Turquie CN), puis alentour, enfin à Ancyre (Galatie, act. Ankara, Turquie NW).

C’est là qu’il fut arrêté et soumis à la torture ; mais il n’en trouvait que plus d’ardeur à parler au gouverneur. Ce dernier, jugeant compromettant pour lui de le faire mourir à Ancyre, le fit reconduire à Gangres avec une troupe de soldats. En route, il faisait si chaud que les soldats et leurs chevaux mouraient de soif, tandis que Kallinikos n’en éprouvait rien. Les soldats le supplièrent : Kallinikos pria et fit jaillir une source. Les soldats, convertis, l’accompagnèrent jusqu’à Gangres, mais ne voulaient pas le tuer.

Kallinikos leur imposa d’exécuter l’ordre reçu : aussi bien, il était prêt à quitter cette courte vie pour entrer dans la vie éternelle.

Saint Kallinikos de Gangres est commémoré le 29 juillet dans le Martyrologe Romain.

 

 

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie K
commenter cet article
22 juillet 2017 6 22 /07 /juillet /2017 18:32

Kyrillos d’Antioche

† 306

 

Ce Kyrillos (Cyrille) est beaucoup moins connu que ses homonymes d’Alexandrie ou Jérusalem.

Kyrillos fut évêque d’Antioche de Syrie (auj. Antakya) pendant une trentaine d’année, à partir de 272 au moins, période qui demeura, somme toutes, assez calme.

Mais au début de la persécution de 303, il semble que Kyrillos ait été arrêté et exilé en Pannonie (act. Hongrie), et qu’un successeur lui ait été donné en la personne de Tyrannos.

Après trois années de captivité et, certainement, de mauvais traitements, Kyrillos mourut dans sa prison, vers 306.

Saint Kyrillos d’Antioche est commémoré le 22 juillet dans le Martyrologe Romain.

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie K
commenter cet article
12 mai 2017 5 12 /05 /mai /2017 13:12

Kyndeas à Axiopolis

† 303

 

Se reporter à la notice Axiopolis (Martyrs en 303)

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie K
commenter cet article
12 mai 2017 5 12 /05 /mai /2017 13:10

Kyrillos à Axiopolis

† 303

 

Se reporter à la notice Axiopolis (Martyrs en 303)

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie K
commenter cet article
2 mai 2017 2 02 /05 /mai /2017 20:39

Kyriakos et Theodoulos d'Attalia

† 127

 

Se reporter à la notice Hesperus  et  Zoi d'Attalia

 

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie K
commenter cet article
22 mars 2017 3 22 /03 /mars /2017 15:06

Kallinikos et Basilissa en Galatie

3e siècle

 

Kallinikos pouvait être le domestique de Basilisssa ; ils habitaient en Galatie (act. Turquie C).

Ils visitaient les martyrs en prison, et furent à leur tour arrêtés, puis décapités.

Il est difficile d’avancer une date pour ce martyre : sous Trajan au 2e siècle ? sous Dèce vers 250 ? 

Saints Kallinikos et Basilissa sont commémorés le 22 mars dans le Martyrologe Romain.

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie K
commenter cet article
7 mars 2017 2 07 /03 /mars /2017 06:26

Kapiton en Chersonèse

† 300

 

Se reporter à la notice Basilios, Ephraim, Eugenios, Agathodoros, Elpidios, Ætherios et Kapiton en Chersonèse

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie K
commenter cet article
19 janvier 2017 4 19 /01 /janvier /2017 10:11

Koskonios de Nicée

 

 

 Se reporter à la notice : Nicée (Martyrs de) : ​​​​​​​Koskonios, Zenon et Melanippos

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie K
commenter cet article
30 novembre 2016 3 30 /11 /novembre /2016 18:32

Kallinikos et Compagnons de Gaza

† 638

 

Kallinikos était le chef d’une garnison de soldats grecs à Gaza.

Cette ville fut prise par les Sarrasins en 637. La garnison fut cependant exclue du traité et les soldats furent immédiatement mis en prison. Le chef arabe, Amr, se les fit amener et leur proposa d’apostasier pour avoir la vie sauve. Devant cet infâme marchandage, les soldats refusèrent d’abandonner leur foi.

Amr ordonna de les séparer de leurs femmes, de leurs enfants, de leur enlever leurs armes et de les remettre en prison.

Un mois après, le même chef les fit conduire enchaînés à la prison d’Eleuthéropolis, pendant deux mois, puis à celle de Nicopolis pendant trois mois ; de là, les soldats furent emmenés à Jérusalem et de nouveau enfermés. C’est là que le patriarche Sophrone (v. 11 mars) vint leur rendre visite et les encourager à persévérer, même jusqu’à verser leur sang pour leur foi au Christ.

Dix mois plus tard, le calife de Jérusalem, Omar, suggère de relaxer avec les honneurs ceux des soldats qui auraient accepté d’apostasier ; sinon, de décapiter Kallinikos et neuf de ses hommes, pour impresssionner les autres.

Ce martyre eut lieu le 11 novembre 638 - le 6 d’après d’autres textes -, aux portes de Jérusalem. Les Compagnons de Kallinikos s’appelaient : 

Himérios, Ilérios, Theodoros, Stephanos (de la garnison des Scythes) ; Petros, Pavlos, Theodoros, et deux Ioannis (de la garnison des Voluntarii). 

Le patriarche Sophronius les ensevelit et éleva sur leur tombe l’oratoire Saint-Stéphane.

Les autres soldats, aussi courageux que les premiers, devaient être martyrisés le 17 décembre suivant. 

Saint Kallinikos et ses Compagnons de Gaza sont commémorés le 6 novembre dans le Martyrologe Romain.

 

 

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie K
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 8000 notices de Bienheureux et Saints. Déjà traités : 1.Personnages bibliques (AT et NT). 2.Papes. 3.Saints du Calendrier Romain. 4. Reconnus aux siècles XII-XXI. 5. Siècles VI-XI. 6 (en cours) : siècles II-V. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens