Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 novembre 2017 1 13 /11 /novembre /2017 00:11

Quinctianus de Rodez
440-525

Quinctianus était d’origine africaine, de la région de Carthage et a pu naître vers 440.
Il vint en Gaule pour fuir la persécution des Vandales et fut élu évêque de Rodez ; il succédait à Amans (v. 4 novembre), qui fut le premier évêque de cette ville.
On ne connaît pas la date du début de cet épiscopat. Ce fut au moins en 505, puisque Quintien assista au concile d’Agde de 506. Mais il a pu être consacré évêque plus tôt, puisqu’il fit agrandir une église et y fit transférer le saint corps d’Amans, mort en 487. L’épisode doit être raconté.
S.Amans apparut à Quintien et lui reprocha d’avoir osé toucher à son corps, ajoutant : Je t’éloignerai de cette ville… mais tu ne seras pas privé de l’honneur dont tu jouis.
Après le concile d’Orléans (511), Quintien fut menacé par les Wisigoths et dut s’enfuir à Clermont, où l’évêque Eufrasius (v. 14 janvier) l’accueillit très fraternellement. Après la mort d’Eufrasius en 515, Quintien fut une première fois appelé à la succession, qu’il refusa, mais dut ensuite l’accepter sur la volonté du roi Thierry Théodoric) : il devenait ainsi le quatorzième évêque de Clermont.
L’évêché de Rodez se trouvait alors vacant : Dalmas fut élu, dont on va parler ce même jour.
Mais Quintien n’eut pas la paix dans son nouveau diocèse. Un prêtre, nommé Proculus, réussit à faire retirer à l’évêque tout subside, le réduisant à la dernière pauvreté ; puis la guerre ravagea la contrée ; le seigneur Hortensius fit arrêter un parent de Quintien, pour lequel ce dernier ne put avoir aucun recours : finalement il se vit obligé de maudire la maison d’Hortensius, où plusieurs personnes moururent de fièvre ; terrorisé, Hortensius implora son pardon, que Quintien lui accorda volontiers.
Quintien chassa des démons par sa prière, lorsque ses prêtres n’y avaient pas réussi. 
Lors d’une grande sécheresse, il pria à genoux sur la route et fit venir un grand orage de pluie bienfaisante.
Quintien vécut fort vieux et s’affaiblit au point qu’il n’avait plus la force de cracher, mais il demeurait «bon pied bon œil» et restait fidèle à sa compassion pour les pauvres.
Après sa mort, en 525, beaucoup de miracles se produisirent à son tombeau.  
Saint Quintien de Rodez (ou de Clermont) est commémoré le 13 novembre dans le Martyrologe Romain.

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie Q
commenter cet article
7 novembre 2017 2 07 /11 /novembre /2017 14:27

Les Quatre Saints Couronnés
† 306

L’empereur Dioclétien vint en Pannonie inférieure non loin de Sirmium (act. Sremska Mitrovica, Serbie) pour y visiter les carrières de marbre des montagnes et y remarqua quatre ouvriers particulièrement habiles dans l’art de la sculpture : Claudius, Castorius, Simpronianus et Nicostratus.
Chrétiens en secret, ils travaillaient en offrant à Dieu leur travail de tout leur cœur. Pour tout ce qu’on leur demandait de sculpter, ils s’exécutaient avec joie, et toujours au nom de Jésus Christ, et avec le signe de la Croix.
Un de leurs collègues, nommé Simplicius, cassait toujours son outil en travaillant. Claudius et Simpronianus lui expliquèrent comment ils mettaient toute leur confiance en Jésus-Christ, et le gagnèrent à la Foi. C’est à partir de ce moment que les Quatre devinrent en réalité Cinq, et que Simplicius ne cassa plus son outil.
Simplicius fut alors baptisé par l’évêque Cyrille d’Antioche, qui avait été déporté là depuis trois années (v. 22 juillet).
Le travail continua. Dioclétien était de plus en plus émerveillé par les belles choses que faisaient ces sculpteurs chrétiens. Dioclétien leur demanda de sculpter une statue du Soleil avec son quadrige, tout, y compris le char et les chevaux, devant être pris dans un seul bloc de marbre de Thasos. Les Cinq firent tout ce qu’on leur demanda, car il s’agissait là d’un simple «monument» décoratif ; en revanche, ils refusèrent franchement de sculpter ensuite une statue du dieu Esculape, qui devait servir d’idole pour le temple. C’est là que les ennemis du Christ s’acharnèrent contre eux.
Les autres ouvriers furent d’abord pris de jalousie, et accusèrent les Cinq de magie. Puis ils les accusèrent ouvertement de désobéir à l’ordre de l’empereur. Dioclétien ordonna une enquête.
Le tribun Lampadius commença de les interroger, puis les mit en prison pendant neuf jours ; on les dénonça encore à Dioclétien comme fauteurs de troubles, capables de renverser le culte des dieux païens. Dioclétien commençait à se fâcher et à les menacer de tortures.
Nouvel interrogatoire, nouvelles menaces : on les battrait avec des verges de fer, s’ils n’obtempéraient pas. Après cinq jours de prison, on leur présenta les instruments de torture, et l’on commença de les frapper. Lampadius alors fut pris de spasmes violents et mourut à l’instant. Alors Dioclétien se fâcha pour de bon : il ordonna d’enfermer les Cinq dans des cercueils de plomb et de les jeter dans le Danube.
C’était le 8 novembre 306.
Peu après, on put repêcher les cinq cercueils. Les corps furent rapportés à Rome. Mais la tradition s’implanta de nommer ces Martyrs Les Quatre Couronnés : soit on considéra que la conversion de Simplicius était l’œuvre des quatre Compagnons, protagonistes principaux de l’histoire, soit on ne rapporta que quatre corps à Rome. La basilique des Quatre Saints Couronnés se trouve sur le mont Cælius.
Le Martyrologe Romain mentionne ces cinq Martyrs de Sirmium au 8 novembre.

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie Q
commenter cet article
11 octobre 2017 3 11 /10 /octobre /2017 22:32

Quirinus de Vaux-sur-Seine
? 3. siècle

Se reporter à la notice Nicasius, Quirinus, Scubiculus et Pientia de Vaux-sur-Seine

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie Q
commenter cet article
19 septembre 2017 2 19 /09 /septembre /2017 20:21

Quadratus d’Athènes
† 129

Quadratus fut un des premiers disciples des Apôtres, mais on ne sait pas où il les rencontra. 
Le fait est qu’il se trouvait à Athènes lors du passage du nouvel empereur, Hadrien ; ce pouvait être vers 124. Voici ce que l’historien Eusèbe raconte : 
Quadratus dédia à Hadrien un discours qu’il lui fit remettre et où il présentait l’apologie de notre religion, parce qu’alors des hommes malfaisants essayaient de tracasser les nôtres. On trouve encore maintenant ce livre chez beaucoup de frères et nous l’avons nous aussi. On y peut voir des preuves éclatantes de l’esprit de son auteur comme aussi de son exactitude apostolique. Cet écrit porte en lui la preuve de son antiquité dans le récit qu’il présente en ces termes : 
‘Les œuvres de notre Sauveur, parce qu’elles étaient vraies, ont été longtemps présentes. Ceux qu’il a guéris, ceux qu’il a ressuscités des morts n’ont pas été vus seulement au moment où ils étaient délivrés de leurs maux ou rappelés à la vie ; ils ont continué à exister pendant la vie du Christ et ont survécu à sa mort pendant d’assez longues années, si bien que quelques-uns sont même venus jusqu’à nos jours.’
Quadratus aurait obtenu d’Hadrien un édit en faveur des Chrétiens, du moins une promesse.
Le même historien Eusèbe ajoute ailleurs que Quadratus devint évêque d’Athènes, mais cette assertion pourrait se rapporter à un autre personnage du même nom. Cet évêque d’Athènes, d’après une très belle icône, serait mort décapité.
Quadratus mourut vers 129. Il est le tout premier apologiste de la religion chrétienne que nous connaissions. On regrette, bien sûr, de n’avoir pas encore retrouvé son ouvrage.
Le Martyrologe Romain mentionne saint Quadratus d’Athènes au 21 septembre.

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie Q
commenter cet article
5 septembre 2017 2 05 /09 /septembre /2017 21:35

Quintus de Capoue
?

Quintus est un martyr honoré à Capoue, peut-être un enfant.
La date de son martyre est inconnue.
Le Martyrologe Romain mentionne s.Quintus de Capoue au 5 septembre.

 

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie Q
commenter cet article
23 août 2017 3 23 /08 /août /2017 19:26

Quiriacus et Archelaüs de Rome
? 3e siècle

Ces deux Martyrs souffrirent sous Alexandre, vraisemblablement Sévère Alexandre (222-235).
On prétendait autrefois que Quiriacus était évêque, Archelaüs diacre, et qu’ils étaient accompagnés par le prêtre Maximus et quelques Compagnons.
De quel siège Quiriacus aurait-il été évêque ?
La meilleure leçon indique simplement : Quiriacus et Archelaüs. C’est ce que fait le Martyrologe Romain, précisant seulement que l’épisode se situait à Ostie.
Le Martyrologe Romain mentionne Quiriacus et Archelaüs de Rome au 23 août.

 

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie Q
commenter cet article
21 août 2017 1 21 /08 /août /2017 11:42

Quadratus d’Utique
† 259

Quadratus était l’évêque d’Utique au moment du massacre de la Massa Candida (v. 18 août), qu’on a cru pouvoir dater vers 259.
Trois jours plus tard, dit la chronique, ce saint évêque fut à son tour mis à mort.
De lui écrivit s.Augustin (v. 28 août) : C’est lui qui a appris à tout son peuple, clercs et laïques, à confesser le Christ ; il a envoyé devant lui son troupeau et est mort trois jours après. Augustin écrit en réalité le quatrième jour, selon la façon romaine de compter, comme nous disons que le Christ est ressuscité le troisième jour après sa mort.
Le Martyrologe Romain mentionne Quadratus d’Utique au 21 août.

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie Q
commenter cet article
16 juin 2017 5 16 /06 /juin /2017 11:28

Quiricus et Iulitta d’Iconium

† 302

 

Iulitta était une chrétienne d’Iconium (Lycaonie, auj. Konya, Turquie SW), mère d’un petit garçon de trois ans, Quiricus (fréquemment appelé Cyr).

Lorsque que commença la persécution de Dioclétien, le gouverneur de Lycaonie voulut appliquer les décrets sans tarder. Aussi Iulitta chercha à se réfugier en Pisidie, puis en Cilicie, où cependant le gouverneur local l’arrêta à Tarse.

Iulitta fut flagellée, et ne faisait que répéter : Je suis chrétienne. Le petit Cyr criait : Moi aussi, je suis chrétien. 

Furieux, le gouverneur saisit l’enfant par un pied et lui fracassa la tête contre les gradins du tribunal ; Iulitta alors fit une prière d’action de grâce à Dieu pour avoir un fils martyr. Puis elle fut torturée, et finalement décapitée.

Ce fut vers 302.

Il y aurait diverses versions de cet épisode, celle-ci étant la plus courante.

Saints Quiricus et Iulitta d’Iconium sont commémorés le 16 juin dans le Martyrologe Romain.

 

 

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie Q
commenter cet article
4 juin 2017 7 04 /06 /juin /2017 22:56

Quirinus de Sisak

† 309

 

Au 4e siècle, on ne connaît que trois évêques de la ville de Siscia (act. Sisak, Croatie), Quirinus, Marcus et Constantius.

Quirinus serait donc peut-être le premier évêque de cette ville, au début du 4e siècle.

Arrêté et interrogé par un magistrat local, il fut envoyé au gouverneur Amantius, qui le réexpédia à Sabaria (act. Szombathely, Hongrie, la ville natale de s.Martin, v. 11 novembre).

Ferme dans la Foi, Quirinus fut condamné à être jeté dans le fleuve, une meule de moulin au cou. D’après le poète Prudence, l’évêque ne fut pas immédiatement englouti dans les eaux du fleuve, et eut même le temps d’exhorter les fidèles à conserver la foi reçue, puis aurait alors péri noyé, le 4 juin 309.

Les reliques en seraient arrivées à Rome, et actuellement à Sainte-Marie-du-Transtévère.

Saint Quirinus de Sisak est commémoré le 4 juin dans le Martyrologe Romain.

 

 

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie Q
commenter cet article
2 juin 2017 5 02 /06 /juin /2017 00:26

​​​​​​​​​​​​​​Quartia de Lyon

† 177

 

Voir la notice Lyon (Martyrs en 177)

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie Q
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 8500 notices de Bienheureux et Saints. Déjà traités : 1. Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. 2. Papes. 3. Saints du Calendrier Romain. 4. Les Saints et Bienheureux reconnus depuis le 12e siècle (sauf 2017). 5. Les Saints et Bienheureux des siècles VI-XI. 6. (en cours) : Les Saints et Bienheureux des siècles II-V. 7. (mise à jour) : Bienheureux et Saints proclamés en 2017. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens